Anévrisme de l’aorte abdominale

Echoscopie  rss icon

Dilatation localisée s’un segment +/- long de l’aorte abdominale avec perte du parallélisme des bords.

  • Facteurs de risque : > 65 ans, homme, tabac et antécédents familiaux
  • Le risque de rupture est exponentiel avec le diamètre de l’AAA. 

Toute masse abdominale palpable et/ou pulsatile est un anévrisme de l’aorte abdominale jusqu’à preuve du contraire.

Tout symptôme aigu entre la ligne mamellonnaire et les genoux est un anévrisme de l’aorte abdominale jusqu’à preuve du contraire.

L’échoscopie ou échographie est l’examen de première intention à réaliser dans ces circonstances.

Clinique de l'anévrisme de l'aorte abdominale

Typiquement :

  • Dépistage par palpation d’une masse pulsatile abdominale.
  • Souffle systolique intramusculaire à l’auscultation
  • Asymétrie tensionnelle
  • Asymétrie des pouls fémoraux

Clinique de la crise fissuraire / rupture

Typiquement : triade douleur abdominale ou lombaire / choc / masse battante : < 30% des cas.

Pièges :

  • Symptomatologie progressive
  • HypoTA initiale : présente que dans 1/3 des cas
  • Syncope initiale : présente que dans 1/3 des cas
  • Absence de douleur = 10%
  • Irradiation bourse / aines
  • Douleur hanche / cuisse au 1er plan
  • Hémorragie digestive au 1er plan
  • Hématurie au 1er plan
  • Signes veineux au 1er plan
  • Insuffisance ventriculaire droite

Historique de la fiche

Fiche créée par le Dr Louis ROUXEL (BORDEAUX) le 25/03/2015

Mise à jour par le Dr Christophe CHEVASSUS (PARIS) le 07/11/2018

 

WIKISOSⒸ - 2019

Commission scientifique