Pronation douloureuse

Echoscopie  rss icon

Clinique

Enfant de 1 à 5 ans,

La pronation douloureuse correspond à un accident d’instabilité de la tête radiale par rapport au ligament annulaire. Suite à un traumatisme dans l’axe, la tête radiale se subluxe, ce qui entraîne une impotence douloureuse du membre atteint.

Le jeune enfant a subit une traction dans l’axe du bras (enfant que l’on retient parce qu’il va tomber, jeux divers…) et présente brutalement une impossibilité à se servir de celui-ci.

Attitude de l’enfant stéréotypée : bras ballant, pronation (paume vers le bas), impotence fonctionnelle

L’examen clinique est négatif : les repères osseux sont normaux au coude, il n’y a ni hématome, ni épanchement articulaire, ni signe de gravité

Conduite à tenir

Léchoscopie au lit du patient peut affirmer le diagnostic

En cas de doute diagnostique : radio préalable ++

Le traitement est simple : manoeuvre de Broca :

Laisser l’enfant assis sur les genoux de l’accompagnant.

La réduction :

  • La main non dominante de l’examinateur empaume le coude de l’enfant et maintient la diaphyse humérale et exerce une pression de dehors en dedans sur la tête radiale.
  • La main dominante de l’examinateur exerce une traction sur l’avant bras de l’enfant et porte celui-ci en supination puis flexion complète.

Importance de la rapidité d’exécution ++

A répéter éventuellement.

Réussite de la manoeuvre :

  • sensation de ressaut : inconstant
  • surtout : immédiatement soulagé, l’enfant reprend ses activités en quelques minutes.

Il faut bien sûr éviter, chez les enfants ayant déjà présenté une pronation douloureuse, les manœuvre de traction dans l’axe et ce jusqu’à 5 ou 6 ans.

En cas d’épisodes trop fréquents, avis chirurgical + immobilisation du membre supérieur.

 

Historique de la fiche

Fiche créée par le Dr Frédéric BASTIAN (CHERBOURG) le 04/01/2014 

Mise à jour par le Dr Christophe CHEVASSUS (PARIS) le 12/11/2018

WIKISOSⒸ – 2018

Commission scientifique