Colique hépatique

Echoscopie  rss icon

Lithiase asymptomatique

Prévalence de la lithiase biliaire dans la population occidentale : environ 20%

Lithiase biliaire asymptomatique : abstention thérapeutique

Crise de colique hépatique

Mise en tension des voies biliaires par blocage transitoire d’un calcul dans le canal cystique ou le canal cholédoque.

Clinique

Typiquement :

  • douleur hypochondre droit ou épigastre brutale volontiers nocturne
  • irradiante épaule droite ou fosse lombaire droite
  • nausées, vomissements
  • absence de fièvre et d’ictère (puisque par définition transitoire)
  • signe de Murphy +

Prise en charge immédiate

Paracétamol DOLIPRANE°

ou palier 2 si douleur forte (ex : CODEINE°, LAMALINE°) per os ou suppo

+ Phloroglucinol SPASFON° per os, suppo ou 20 mg IM

+/- Métopimazine VOGALENE° per os, suppo, ou 10 mg IM

 

En l’absence de sédation : Hospitaliser

MORPHINE per os : 5 à 10 mg, 

ou Chlorhydrate de MORPHINE injectable : 10 mg, 1 inj SC 

Echoscopierss icon

En première intention, pour :

  • confirmer / infirmer le diagnostic
  • rechercher un diagnostic différentiel
  • rechercher une complication

Si hospitalisation :

Prescrire une échographie de contrôle (souvent non faite aux urgences)

Prise en charge ambulatoire

Sédation obtenue  

Avis chirurgical d’ici un mois

Le même traitement per os

Echographie de contrôle 

Biologie
  • Iono, créatinine 
  • ASAT ALAT : doivent se normaliser à J2 de l’épisode
  • GGT : Si élevé : obstacle biliaire persistant
  • PAL, Bilirubine
  • Lipase : Si élevé : réaction pancréatique : remet en cause la simple colique hépatique
  • NFS : Hyperleuco : remet en cause la simple colique hépatique
  • CRP : Si élevée : remet en cause la simple colique hépatique

Cholécystectomie

  • Recommandée en cas de lithiase biliaire symptomatique : Avis chirurgical
  • A distance de la crise douloureuse   
  • En l’absence d’obstacle de la voie biliaire principale  
  • Réalisation sous 1 mois (pour éviter récidive/complications) 

Références de la fiche

Historique de la fiche

Fiche créée par le Dr SLouis ROUXEL (BORDEAUX) le 11/02/2014

Mise à jour par le Dr Chirstophe CHEVASSUS (PARIS) le 12/05/2019

WIKISOSⒸ - 2019

Commission scientifique