Pyélonéphrite aiguë de l’adulte

 

Diagnostic Clinique + BU

ECBU systématique

Hospitalisation

Systèmatique si :

  • Sepsis grave
  • Rétention aiguë d’urine
  • ♀ enceinte (cf Grossesse & infection urinaire)

​A discuter si :

  • Doute diagnostic (lithiase ?)
  • Mauvaise tolérance clinique, hyperalgique
  • Doute sur observance
  • Précarité
  • Comorbidités
  • Poly-allergies ou multi-résistances
  • Homme (imagerie dans les 24h)

Terminologie

Pyélonéphrite aiguë à risque de complications 

  • Anomalie organique ou fonctionnelle de l’appareil urinaire
  • Homme
  • > 75 ans
  • > 65 ans et 3 critères de fragilité de Fried
  • Immunodépression sévère (pas le diabète)
  • Clairance créat < 30 ml / min

Pyélonéphrite aiguë simple

Aucun facteur de risque de gravité ni signe de complication

Gestion du patient

ECBU

Systématique avant toute antibiothérapie

Pas d’ECBU de contrôle systématique

Antibiogramme et suivi patient

Adaptation systématique du traitement à l’antibiogramme

Systématiquement réévaluer à 72h

Hospitaliser si évolution défavorable

Durée d’antibiothérapie

7 à 10 jours pour les pyélo. aiguës simples

10 jours pour les pyélo. aiguës à risque de complication

Biologie

Seulement ECBU pour les pyélo. aiguës simples

+ NFS CRP CREAT HEMOCS pour les pyélo. aiguës à risque de complication

Imagerie

Rien (sauf si hyperalgique : écho) pour les pyélo. aiguës simples.

SOUS 24h impérativement : TDM à préférer à l’écho pour les pyélo. aiguës à risque de complication

 

Choix du traitement probabiliste

Pyélo. aiguë simple

Sans ordre de priorité :

Ciprofloxacine CIFLOX° : 500 mg x 2 / jour

Lévofloxacine TAVANIC° : 500 mg x 1 / jour

Ceftriaxone ROCEPHINE° : 1 g IM x 1 / jour

Ne pas donner de fluoroquinolones si déjà reçu fluoroquinolones dans les 6 derniers mois.

Pyélo. aiguë à risque de complications

1 ère intention (résistance plus fréquente aux FQ) 

Ceftriaxone ROCEPHINE° : 1 g IM x 1 / jour

puis :

Ciprofloxacine CIFLOX° : 500 mg x 2 / jour

Lévofloxacine TAVANIC° : 500 mg x 1 / jour

Ne pas donner de fluoroquinolones si déjà reçu fluoroquinolones dans les 6 derniers mois.

En cas d'allaitement

Ceftriaxone ROCEPHINE° : 1 g IM x 1 / jour

ou :

Ciprofloxacine CIFLOX° : 500 mg x 2 / jour

 

Adaptation à l’antibiogramme et

durée d’antibiothérapie

PAS de BLSE

Mêmes choix d’antibiothérapie dans le même ordre que la pyélo. aiguë soit simple ou à risque de complications

1 ère intention : AMOX° 1 g x 3

A défaut et sans ordre de priorité :

  • AMOXICLAV° : 1 g x 3
  • Ofloxacine OFLOCET° : 200 mg x 2
  • Ciprofloxacine CIFLOX° : 500 mg x 2
  • Lévofloxacine TAVANIC° : 500 mg x 1
  • Céfixime OROKEN° : 200 mg x 2
  • Ceftriaxone ROCEPHINE° : 1g x 1
  • COTRIMOXAZOLE° : 800/160 mg x 2

Mais durées différentes :

  • pyélo. à risque de complication :

tous les traitements sont de 10 jours 

  • pyélo. simple :

7 jours avec les fluoroquinolones (TAVANIC°, OFLOCET°, CIFLOX°) et la ROCEPHINE°

10 jours avec les autres traitements : AMOX°, AMOXICLAV°, BACTRIM°, OROKEN°

PRESENCE de BLSE

 pyélo. aiguë simple 

1 ère intention :

  • Ciprofloxacine CIFLOX° : 500 mg x 2 ⇾ 7 jours
  • Lévofloxacine TAVANIC° : 500 mg x 1 ⇾ 7 jours
  • COTRIMOXAZOLE° : 800/160 mg x 2 ⇾ 10 jours

A défaut :

  • AMOXICLAV° : 1 g x 3 ⇾ 10 jours

à risque de complications

1 ère intention :

  • Ciprofloxacine CIFLOX° : 500 mg x 2 ⇾ 10 jours
  • COTRIMOXAZOLE° : 800/160 mg x 2 ⇾ 10 jours

A défaut :

  • AMOXICLAV° : 1 g x 3 ⇾ 10 jours

 

Références de la fiche

Historique de la fiche

Fiche créée par le Dr Simon ARROUCH (LYON) le 28/10/2015

Mise à jour par le Dr Christophe CHEVASSUS (PARIS) le 06/01/2019

WIKISOSⒸ - 2019

Commission scientifique