Bronchiolite

Diagnostic de la dyspnée sifflante du nourrisson

Enfant > 1an ou ≥ 3ème épisode : c’est un asthme du nourrisson

Evaluation clinique 

Urgence absolue

  • Hypercapnie : sueurs, agitation
  • Epuisement : ventilation très lente, irrégulière, apnées
  • Troubles de conscience

Appeler le 15, risque d’ACR

Hospitalisation urgente 

Formes graves

Appeler le 15

âge corrigé < 2 mois : nécessité de SMUR néonat ou péd 

Au moins surveillance quotidienne les prochains jours et/ou avis pédiatrique aux urgences

  • Formes modérées associées à :
    • Sat O2 < 92%
    • et/ou diminution d’au moins 50% des apports habituels sur 3 prises successives
  • Au moins un critère de vulnérabilité :
    • < 2 mois d’âge corrigé
    • Prématurité < 36 SA
    • Comorbidités : cardiopathie congénitale avec shunt, pathologie pulmonaire chronique dont dysplasie broncho-pulmonaire, ventilation néo-natale prolongée, déficit immunitaire, pathologie neuromusculaire, polyhandicap
  • Au moins un critère environnemental :
    • Contextes socio-économiques défavorables
    • Impossibilité d’organiser la prise en charge
    • Difficultés de compréhension / d’observance
    • Tabagisme passif
  • Evolution défavorable sous traitement

Sinon prise en charge à domicile

  • Formes légères
  • Formes modérées associées à : 
    • Sat O2 > 92% et
    • alimentation > 50% des apports habituels sur 3 biberons consécutifs et
    • absence de tout critère de vulnérabilité et environnemental

Radio thorax : inutile sauf si suspicion clinique de pneumopathie aiguë

Biologie : inutile en systématique

DRP systématique : avant l’évaluation clinique et avant chaque alimentation et au coucher

Fractionner les repas systématiquement

► Position couchage sur le dos à plat (proclive inutile)

► « Kinésithérapie respiratoire pour évaluation, surveillance, éducation et si besoin drainage bronchique par accélération de flux »

  • Intérêt médical incertain en ambulatoire
  • Intérêt certain en cas de comorbidités
  • A discuter avec les parents fonction de l’encombrement
  • Toutes les autres techniques de kinésithérapie respiratoire sont contre-indiquées

Traitement médicamenteux

  • Paracétamol si fièvre
  • 𝝱2mimétiques à essayer à partir du 2ème épisode ET si atopie familiale. Si efficace, traiter comme un Asthme du nourrisson
  • Pas de corticothérapie per os ni inhalée
  • Antibiotique uniquement si infection bactérienne documentée ou fortement suspectée

► Surveillance des parents pour nouvel avis médical si :

Leur remettre une fiche conseil par écrit

Les 48 premières heures sont les plus à risque.

  • Diminution de la ration alimentaire <50% au cours des 3 derniers biberons
  • Réapparition de signes de lutte malgré DRP
  • Apparition de vomissements et ou de diarrhée
  • Apparition T >38,5°C ou persistante >48h
  • Changement de comportement de l’enfant, épuisement

Références de la fiche

Historique de la fiche

Fiche créée par le Dr Simon ARROUCH (LYON) le 25/05/2017

Mise à jour par le Dr Christophe CHEVASSUS (PARIS) le 14/11/2019

WIKISOSⒸ - 2019

Commission scientifique