Erysipèle

  • Dermo-hypodermite aiguë non nécrosante d’origine bactérienne : essentiellement streptococcique.
  • Essentiellement la jambe
  • Uniquement chez l’adulte.
  • Facteurs de risque : locaux (lymphœdème, intertrigo, ulcère de jambe, blessure) et généraux (obésité, diabète, corticoïdes, AINS)
  • Examiner l’ensemble de la peau du membre inférieur. Rechercher un diabète déséquilibré. 

Critères d’hospitalisation

  • Signes généraux marqués
  • Complications locales
  • Atteinte de la face
  • Comorbidités
  • Traitement au long cours par corticoïdes ou AINS
  • Contexte social défavorable
  • Absence d’amélioration à 48 h
  • Grossesse

Sinon prise en charge ambulatoire

Traitement de 1ère intention (idem si allaitement) :

 

Amoxicilline CLAMOXYL°

1 gr. X 3 /j→ 7 jours

Si allergie à la Pénicilline :

Pristinamycine PYOSTACINE°

1 gr. X 2 à 3 fois/j → 7 jours

Mesures associées :

  • Évaluation clinique régulière des lésions, photo ou coup de stylo autour des lésions
  • Traitement de la porte d’entrée :
    • traitement de l’intertrigo inter orteils
    • excoriation, piqûre : BISEPTINE 
  • Mise à jour de la vaccination anti-tétanique
  • Contre-indication aux AINS
  • Lymphoedème : envisager contention après guérison

Références de la fiche

Historique de la fiche

Fiche créée par le Dr Yan VANLEBERGHE (CHAMBERY) le 07/10/2014

Mise à jour par le Dr Christophe CHEVASSUS (PARIS) le 09/05/2019

WIKISOSⒸ - 2019

Commission scientifique